Schématiser le contenu émotionnel des rêves

🇬🇧 Also available to read in English! 🇬🇧

Dans cette série, j’ai mis au point un système permettant de quantifier les émotions exprimées dans les rêves de différents sujets, puis de créer des visualisations à partir des données que j’ai collectées. Méthodologiquement, le projet est en soi un cauchemar! La quantification de l’émotion est entièrement subjective, le développement d’un registre d’émotions correctement calibré est extrêmement délicat, la taille des échantillons (neuf rêves par sujet) est trop petite et il est presque impossible d’attribuer des couleurs et des motifs visiblement distincts à un panel d’émotions assez grand pour rendre justice à la complexité du psyché humain !

Donc, en tant que travail de «science» légitime, ces diagrammes ont peut-être une valeur douteuse (et cela fait peut-être partie du problème – la quantification de la subjectivité est notoirement difficile!). Néanmoins, ils présentent en un coup d’œil une «gestalt» générale du rêveur, et il est plus facile de noter certaines caractéristiques dans ce format que dans un tableau chiffré. Par exemple, Phil, professeur de sciences humaines à la retraite, n’a rencontré personne dans les rêves que j’ai choisis, alors que Toby, un jeune «fêtard» en a beaucoup. Pendant ce temps, Joan, une étudiante, a des rêves presque aussi anxieux que les cauchemars d’un ancien combattant anonyme du Vietnam. Et Barb Sanders a des rêves qui traversent toutes les strates de l’échelle émotionnelle. Dans ces images, les récits de rêves sont transformés en géométries particulières ressemblant à des crop circles, avec seulement les subtiles allusions de noms pour indiquer leur contenu manifeste.

Tous les rêves analysés ici sont extraits de «The Dreambank», un référentiel de rapports sur les rêves tenu par Adam Schneider et G. William Domhoff du département de psychologie de l’UC Santa Cruz.

Vous trouverez ci-dessous la légende utilisée pour coder (et décoder) les diagrammes (en Anglais), ainsi qu’un exemple illustratif.

Utilisez les liens ci-dessous pour afficher les rêves des sujets suivants (dont les noms ont été modifies afin de preserver leur confidentialité!).

Barb Sanders  |  A Vietnam Vet  |  Joan  |  Toby  |  Phil

#0662, 01-04-1985

Exemple:

Dans le rêve ci-contre, “Barb Sanders” traverse sept états émotionnels distincts, chacun étant représenté par un anneau de couleur progressant du centre vers l’extérieur. Cela commence par une forte affection, mais se termine par une anxiété. La taille de chaque anneau représente l’intensité de ce sentiment. Deux acteurs sont présents dans le rêve, tous deux étrangers (les lignes en pointillés), mais il y a un élément romantique dans l’un d’eux (la ligne ondulée). Son interaction est négative avec le “Bad Guy Neighbor” (il est placé à gauche), alors qu’elle a une interaction positive avec l’autre (à droite). Ici la taille du cercle représente l’importance relative qu’ils jouent dans l’état émotionnel du rêveur. Dans ce cas, ils sont assez gros, ils sont importants l’un pour l’autre. Tous les diagrammes commencent par un cercle blanc, symbolisant l’état émotionnel inconnu qui précède le rêve. Notez qu’en général, les couleurs “froides” (verts, bleus et aussi bruns) indiquent des sentiments plus négatifs, tandis que les couleurs “chaudes” (rouges, violets, jaunes) indiquent des sentiments positifs.